Les fenêtres remplissent plusieurs rôles dans un logement. Elles participent à l’aspect esthétique de la façade, à condition d’être attentif à leur forme et leur couleur.

De plus le niveau de sécurité de votre logement est mis à l’épreuve selon le choix du matériau pour leur construction.

Du reste, l’isolation de votre maison dépend en grande partie du type de vitrage que vous choisissez pour ces ouvertures.

Tous ces éléments rendent le choix d’une fenêtre difficile. Pour savoir vers quelles fenêtres s’orienter pour votre logement, nous vous invitons à lire cet article jusqu’au bout

CHOISIR UNE FENÊTRE EN FONCTION DU MATÉRIAU

Le matériau avec lequel vos fenêtres sont fabriquées conditionne l’esthétique de votre extérieur, son choix va alors dépendre du style de la maison. Mais il s’agit d’un moyen de sécuriser sa maison par-dessus tout. 

  • Le bois:

Le bois est depuis longtemps le matériau par excellence pour fabriquer des fenêtres, par conséquent les fenêtres en bois se retrouvent souvent dans des maisons au style traditionnel ou rustique.

Le bois peut cependant être façonné de façon à se retrouver dans une maison au style moderne, car il s’agit d’un matériau polyvalent

Les fenêtres en bois rencontrent beaucoup de succès auprès des usagers, ce matériau est également un excellent isolant thermique et phonique. Il peut par ailleurs arborer plusieurs styles. 

L’inconvénient d’une fenêtre en bois se trouve au niveau de son entretien, en effet ce matériau est un peu difficile à vivre car il s’agit d’un matériau naturel. Comme il est exposé à l’extérieur, il doit être bien traité pour supporter le vent, la pluie et le soleil.

Une fenêtre en bois va coûter autour de 400 euros.

  • L’aluminium:

La performance d’une fenêtre en aluminium égalise celle du bois, ce matériau est en effet très résistant aux chocs et aux aléas climatiques.

L’isolation thermique et phonique sera également assurée avec des fenêtres en aluminium. 

Il existe plusieurs styles de fenêtres en aluminium. Ce matériau redouble de style sur des baies vitrées, il est donc privilégié pour les ouvertures d’une maison de style contemporain

L’inconvénient de l’aluminium c’est son prix, ces types de fenêtres sont les plus chers du marché, il faut consacrer environ 550 euros pour avoir une fenêtre en aluminium standard.

  • Le PVC:

Le PVC est le matériau le plus abordable sur le marché, un modèle standard ne coûte que 350 euros. De plus il est facile à installer car il est léger.

En optant pour le PVC vous n’aurez pas beaucoup de choix de couleur, sachant que les teintes les plus courantes sont le blanc et le beige.

Les fenêtres en PVC présentent pourtant plusieurs points négatifs : leur couleur ne résiste pas à l’épreuve du temps, en effet elles ont tendance à jaunir lorsqu’elles sont exposées à longueur de journée au changement de climat. De plus l’aspect proche du plastique n’est pas très sollicité. 

  • Combiner les matériaux:

Pour avoir des fenêtres plus satisfaisantes, il est possible d’associer deux matériaux en même temps et ainsi profiter des avantages de chacun. 

Le bois et l’aluminium peuvent par exemple être combinés pour avoir une excellente isolation.

CHOISIR UNE FENÊTRE EN FONCTION DU VITRAGE

Ce n’est pas seulement le matériau qui conditionne l’isolation d’une fenêtre, vous devez également choisir avec soin le vitrage de vos ouvertures. Vos fenêtres peuvent en effet avoir un simple, un double ou un triple vitrage

  • Des fenêtres avec du simple vitrage:

Les fenêtres avec du simple vitrage se retrouvent souvent sur des maisons anciennes. Ces dernières sont des passoires thermiques, donc même si leur prix est attractif, l’impact sur la facture énergétique peut être énorme.

Le prix de ces fenêtres varie en fonction de l’épaisseur du verre. Par exemple un verre mesurant 4 mm va coûter environ 60 euros le m². 

  • Des fenêtres avec du double vitrage:

Le double vitrage est le modèle le plus apprécié car il limite au maximum la déperdition de chaleur. Sa performance en isolation phonique est également excellente.

Pour profiter d’une isolation plus élevée, il est conseillé d’opter pour des fenêtres avec un vitrage à isolation renforcée (ou VIR). Les 2 plaques de verre contiennent en effet du gaz appelé argon, ce dernier va accroitre l’isolation jusqu’à 3 fois par rapport à un double vitrage standard. 

Le prix d’un double vitrage standard dont le verre mesure 4 mm se situe autour de 100 à 150 euros environ. 

  • Des fenêtres avec du triple vitrage:

Évidemment, la performance en isolation thermique et phonique de ce type de vitrage n’est plus à prouver : du fait qu’il existe trois verres, le potentiel isolant est complètement renforcé.

Le nombre de verre augmente, le prix va donc également grimper. Cependant ce surplus est largement récompensé par la diminution de votre facture en énergie

CHOISIR ENTRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE MENUISERIE

Vous devez connaître les différents types de fenêtres avant de choisir celles qui conviendront le mieux, pour cela il faut se faire aider par un professionnel comme Lorenove, car votre choix va dépendre de la forme de la fenêtre et de son emplacement. 

Vous avez le choix entre des fenêtres à vantaux, des fenêtres de toit, des fenêtres coulissantes et des baies vitrées

Les fenêtres à vantaux sont des modèles standards, les deux volets s’ouvrent soit vers l’intérieur soit vers l’extérieur. Généralement en bois, ces fenêtres sont idéales pour les maisons au style traditionnel

Dans un logement plus moderne, vous trouverez des fenêtres coulissantes. Ces modèles sont également choisis dans un appartement manquant d’espace.

Pour les pièces ayant une grande superficie, vous pouvez vous tourner vers des baies vitrées. Encadrées par des structures en aluminium, ces types de fenêtres sont des plus-values pour votre maison.Les baies vitrées trouvent leur place dans les pièces à vivre comme le salon

Si vous avez aménagé votre grenier ou vos combles en pièce à part entière, l’idéal est d’installer des fenêtres de toit : ces modèles ont pour rôle d’apporter de la lumière naturelle dans la pièce. 

Contactez-nous

S'abonner à notre newsletter